barre horizontale




21 mai 2012

Olympe de Gouges, une féministe racontée en bd

Le duo Catel et Boquet avait fait un carton avec «Kiki de Montparnasse», et trouvé une manière de travailler ensemble qui leur avait plu, peut on lire en interview. Ils se sont donc attelés à une biographie en forme de roman graphique d’une autre femme célèbre, Olympe de Gouges. Gros morceau : Olympe de Gouges est une féministe historique, celle qui réclama pour les femmes le droit de monter à la tribune, puisqu’elles avaient celui de monter à l’échafaud. C’est d’ailleurs sur un échafaud que, victime des excès de la Terreur, Olympe de Gouges meurt en 1793.
 
Catel et Boquet nous racontent son histoire, ses écrits, ses convictions et ses amants, comment une bâtarde provinciale née à Montauban devient la rédactrice de la «Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne», une militante acharnée et une auteure jouée à la Comédie Française.

Documentée, cette somme de plus de 400 pages est assurément réussie. Néanmoins, si ce format autorise évidemment une narration que les traditionnelles 48 ou 64 pages sont loin de permettre, il a aussi ses inconvénients. L’absence de colorisation est peut-être un parti-pris, mais peut-être aussi une conséquence de ces 400 pages. Et, du coup, parfois cela empêche une lecture vraiment fluide, obligeant à se concentrer sur le dessin des visages, aller à l’index des personnages, éventuellement, lorsqu’on a perdu de vue un personnage secondaire.
Ainsi, même si on apprécie vraiment le livre et son sujet, on peut être surpris de ne pas être tant rentré que ça dans ce roman graphique, pourtant exceptionnel.

«Olympe de Gouges» de Catel et Boquet - Casterman 2012
 
Olympe de Gouges, Catel & Boquet

1 commentaire :

  1. Coucou !

    Effectivement, je vois tes réserves par rapport à l'absence de couleurs, et les comprend tout à fait.
    Comme pour "Kiki", je ne suis pas spécialement intéressée par le personnage mais si jamais je trouve cette Olympe sur mon passage à la bibliothèque, je l'embarquerai elle aussi avec moi pour 3 semaines. ;-)

    RépondreSupprimer