barre horizontale




20 juin 2012

Monkton le fou : un introuvable de Wilkie Collins en tiré à part

«Monkton le fou» est une nouvelle de Wilkie Collins, romancier victorien.

Elle est écrite dans une veine gothique prononcée : romantisme échevelé, cadavre en putréfaction, monastère au milieu d'une sombre forêt et j'en passe !

Un jeune homme est ainsi persuadé que sa famille est la proie d’une terrible malédiction, et il se lance dans une quête insensée visant à empêcher la réalisation d’une sinistre prophétie. Il quitte même l'Angleterre pour retrouver un cadavre, aux fins de s'assurer un mariage heureux : Monkton ne voudrait pas que sa future pâtisse de ce sort… Or le destin s'acharne.

Ce texte court de Collins fait partie du recueil des «Histoires regrettables», que l’on trouve seulement en occasion ou en bibliothèque.

Mais mais mais, actuellement, vous pouvez l’obtenir en achetant deux livres des éditions Phébus car il fait l’objet d’un tiré à part offert par un certain nombre de librairies, à la librairie Compagnie au Quartier latin, dans le réseau La Procure ou celui d’Arthaud.

Étant une inconditionnelle de ces beaux livres de poche et une fan absolue de Collins, j’ai sauté sur l’occasion et dévoré cette pépite.
 
À bon entendeur !

«Monkton le fou» de Wilkie Collins - Libretto 2012 - tiré à part offert pour deux Libretto achetés

5 commentaires :

  1. J'attendais avec impatience une note sur Wilkie Collins sur ce blog !


    Cette histoire de malédiction me fait penser à un film récemment sorti au cinéma, La Femme en Noir. L'as-tu vu?

    RépondreSupprimer
  2. En fait il y a donc déjà eu une note sur mon cher Wilkie (voir le lien au début de cette note-ci). Le film auquel tu fais allusion est bien celui avec Daniel Radcliffe ? Si c'est ce le cas, je ne l'ai pas vu, mais effectivement le synopsis paraît inspiré des romans gothiques anglais.

    RépondreSupprimer
  3. Fan inconditionnelle de Collins, je note et je vais essayer de me procurer cette nouvelle que je ne connaissais pas !

    RépondreSupprimer
  4. Quel plaisir alors de t'accueillir ici ! Si par hasard tu habites Paris, j'ai noté que les Histoires regrettables sont présentes dans de nombreuses bibliothèques =)

    RépondreSupprimer
  5. oh jr n le connaissais pas! genial! j(adore collins aussi
    xo

    RépondreSupprimer