barre horizontale




8 août 2012

Cité de la Mode et du Design (Part2/3) : L'exposition Balenciaga

Le Musée Galliera, musée de la mode, est actuellement en travaux. Il se transporte hors les murs pour des expositions qui ont pour l’instant toutes ravi le public. C’est dans ce nouvel espace des Docks que le musée a cette fois posé ses cartons, après Versailles et le Musée Bourdelle, et cela pour deux expositions.
 
La première : «Cristobal Balenciaga, collectionneur de modes», présente les acquisitions du grand couturier. En effet, le créateur a durant sa vie acheté un grand nombre de tissus, de dentelles, de pièces de costumes, de vêtements et de coiffes ; du siècle précédent pour leur plus grande part.
 
Cette collection personnelle formait des archives dans lesquelles il puisait pour ses créations. C’est le propos de l’accrochage : on admire comment de pièces, de motifs classiques ou folkloriques, l’artiste s’inspire pour donner corps à quelque chose de nouveau, une mode moderne.

En 1947, pour prendre un exemple parmi tant d’autres, on voit comment un fichu de deuil de costume populaire du pays d’Aliste est repris pour une robe fourreau à bustier, qui l'évoque en retour…

L’appareil critique est parfait, et le plus simple est encore de le citer : «De cette opulence d’un siècle passé, il garde le souvenir des formes qui pétrissent la silhouette féminine. Chez lui, les basques, les formes vagues, les ailerons et les effets basculés tout en construisant le calque des modes de plusieurs décennies à venir gardent la mémoire des raffinements et des excès de style du siècle précédent.»

Et puis, c'est aussi un bon prétexte pour contempler ses robes somptueuses, d'une élégance rare.

Jusqu'au 7 octobre 2012.

«Cristobal Balenciaga, collectionneur de modes» 
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire