barre horizontale




13 décembre 2012

Patrimoine culturel immatériel de l’humanité : la liste 2012 des nouveautés


Je suis assez hilare en reprenant ce titre du portail bien connu «service-public.fr».

La liste 2012 des nouveautés du patrimoine culturel immatériel, cela ne fait pas tellement sérieux.

Et pourtant, rien de plus pondéré : comme chaque année, d’importants dossiers ont été déposés afin d’obtenir cette inscription, décidée par le Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. 27 «nouveautés» ont donc été inscrites cette année. Pour notre Douce France, cher pays de notre enfance, la très traditionnelle «fest-noz», décrit comme un rassemblement festif basé sur la pratique collective des danses traditionnelles de Bretagne, a été retenue.

Costume nuptial de Tlemcen
© Belkaïd, 2011
Dans le journal Courrier International n° 1154, paru aujourd'hui, on peut lire une traduction d'un extrait du journal algérien El Watan qui s’amuse également gentiment de ces consécrations de traditions. A en effet été inscrit le costume traditionnel de mariage dénommé «chebba», robe de mariée de Tlemcen.
Selon le journal, le costume pèse «le poids d’une maison», et «le jury de l’UNESCO a sûrement été bienveillant en sélectionnant la robe tlemcénienne. Mais on voit bien que ce n’est pas lui qui la porte».
Par ailleurs, parmi les nouveautés, on peut découvrir par exemple le savoir-faire traditionnel du violon à Crémone en Italie, ou la stratégie de formation des futures générations de marionnettistes du Fujian en Chine.

J’ai envie de dire : bon voyage !




Pour aller plus loin, ous pouvez aussi lire :
-le communiqué de de service-public qui présente les nouveautés européennes 

2 commentaires :

  1. J'apprends l'existence de la céramique de Horezu, merci ! Je la trouve sympathique cette liste, mais je suis étonnée de sa longueur, chaque année ! Il y a bien un jour où la source va sa tarir ! Ou pas... La grande aventure humaine..!

    RépondreSupprimer
  2. En tant que violoniste, je ne peux qu'approuver pour le savoir-faire traditionnel du violon à Crémone !

    RépondreSupprimer