barre horizontale




31 janvier 2013

Alceste à bicyclette : jubilatoire !


Le journal du dimanche : « drôle, intelligent, léger et profond à la fois ». Le Monde : « Intelligent et drôle ». Le Parisien : « Jubilatoire ».
Oui, le nouveau film de Philippe Le Guay avec Luchini mérite tous ces qualificatifs.
Après « Les femmes du 6ème étage », on repart bien volontiers sur les chemins pour une promenade à bicylette, avec ces bons copains...
Y avait Fernand y avait Firmin
Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette...


 
Bref, revenons à Alceste. Alceste est le personnage principal du Misanthrope de Molière. C'est le Misanthrope, donc. Donc, c'est Luchini, enfin, Serge ici. Vous suivez ?
 Quel avantage a-t-on qu' un homme vous caresse,
vous jure amitié, foi, zèle, estime, tendresse,
et vous fasse de vous un éloge éclatant,
lorsque au premier faquin il court en faire autant ?
(Le Misanthrope, acte I, scène 1, Alceste)


Serge est un acteur retiré. Agacé par le monde du spectacle, vieilli, il s'est retiré sous sa tente. Sur l'île de Ré, là où par hasard il s'est vu léguer une maison d'un oncle qui y vivait en ermite et dans les habitudes duquel Serge s'est coulé au sortir de la dépression. Un jour, le flamboyant Gauthier Valence, génial Lambert Wilson, vient lui proposer un rôle dans le Misanthrope. Pièce qu’il veut monter rapidement, lassé de ses rôles populaires mais figés dans des séries télés. Bon à partir de là, difficile de raconter sans soulever le rideau rouge de la scène de théâtre, sans dire ce qui se joue derrière la diction des alexandrins. C’est bien de théâtre qu'il s’agit, de rôles, du métier d’acteur, du métier de jouer, de paraître. Il s’agit d’ego, de reconnaissance, d’espoir, de compromissions et de trahison.
Jusqu'à la chute, splendide !

Luchini est Alceste ! (photographie de Myriam Touzé)
 
Alceste à bicylette, un film de Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson - actuellement en salles

6 commentaires :

  1. Vu en début de semaine, et beaucoup apprécié également!

    RépondreSupprimer
  2. Je vais le voir ce soir, tu me donnes encore plus envie !!!

    RépondreSupprimer
  3. @Auroreinparis : chouette ! n'hésite pas à revenir nous donner ton avis :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ton avis!
    A vrai dire j'hésite à y aller car j'ai lu beaucoup de critiques mitigées qui me font penser que je n'aimerai pas tant que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas comment on peut être mitigé ! Après je suis une inconditionnelle de Luchini... Comme de Lambert Wilson ! Et cette pièce ! Non vraiment, je ne comprends pas :-)

      Supprimer
  5. C'est ambitieux de réécrire le misanthrope !!

    RépondreSupprimer