barre horizontale




8 mars 2013

Pauline Détective : hommage coloré à Agatha Christie

«Pauline détective» était sorti en tout début d’octobre dernier. On n’a guère parlé de ce film resté peu de temps à l’affiche. Sortie du DVD et donc deuxième chance, je me décide à regarder cela de plus près.

Surtout que, souvenez-vous, Marc Fitoussi, le réalisateur de «Pauline détective», a réalisé en 2010 le fameux «Copacabana», avec Isabelle Huppert et sa fille - qui avait beaucoup plu à la critique - et à moi aussi.
Bref, ici en Italie le soleil chauffe plus fort qu’à Ostende où se déroulait l'intrigue de «Copacabana».

Qu’en est-il de l’histoire ? « Plaquée par son petit ami, Pauline se laisse entraîner par sa sœur dans un palace de la Riviera italienne. » Cela aurait pu commencer assez mal, surtout avec une affiche aussi soleil-je-t-aime.
Oui mais voilà la suite du synopsis : « Au lieu de savourer les joies du farniente, elle (Pauline, donc) se persuade qu’un crime a été commis dans l’hôtel et s’improvise détective, embarquant dans ses investigations un séduisant maître-nageur… ».


Dans une atmosphère à la fois actuelle et rétro, notre héroïne Pauline, parfaitement incarnée par Sandrine Kiberlain fonce ainsi bille en tête dans des raisonnements inspirés par son travail de journaliste spécialisée dans les faits divers. Esthétique, amusant, le film divertit en accumulant les saynètes qui se rajoutent à l’intrigue principale (le crime qui aurait été commis dans l’hôtel de luxe, que l’on finit même parfois par oublier tant on s’amuse). Les personnages sont tout à fait caricaturaux, notamment la sœur de Pauline, Jeanne (Audrey Lamy), starlette de série B à l’égo surdimensionné, mais cela participe au charme du film.


© Haut et Court
  
Il faut dire que la qualité des dialogues fait beaucoup pour donner de l’épaisseur aux personnages ; Marc Fitoussi a d’ailleurs expliqué l’importance d’avoir choisi Sandrine Kiberlain pour obtenir ce rendu : «Sandrine a l’art de faire résonner toutes les nuances d’une réplique, d’en faire cingler l’ironie ou d’en exalter la saveur, mais avec une fluidité très naturelle - et cette élégance qui fait d’elle la parfaite incarnation de la Parisienne, mais aussi d’une héroïne de screwball comedy.»
Le réalisateur ne fait pas non plus mystère d’autres motivations : la filiation avec le glamour hollywoodien et les adaptations d’Agatha Christie est complètement assumée.
Et si réussie…

Je vous recommande chaudement cette comédie fine et légère, absolument charmante et surprenante !

«Pauline détective», un film de Marc Fitoussi avec Sandrine Kiberlain, Audrey Lamy et Claudio Santamaria - DVD Studio 37, 2013

© Haut et Court

4 commentaires :

  1. Les photos orangées donnent envie de le voir !

    C'est chouette d'entendre parler des films qui sont passés inaperçus ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout que celui-ci a vraiment souffert d'un déficit de promotion !

      Supprimer
  2. Un film que j'ai vu à sa sortie et qui m' a fait passer un très bon moment. J'ai retrouvé l'esprit des romans d'Agatha Christie. Et je trouve que Sandrine Kiberlain et Audrey Lamy jouent vraiment très bien!
    Je viens de te taguer...Si tu as le temps de répondre...Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire et ton tag ! Je vais aller voir cela de plus près sur ton blog :)

      Supprimer