barre horizontale




12 avril 2013

Galops d'essai : une exposition très réussie du COMPA

Alice Dellal pour Karl Lagerfeld © Chanel 2013

Ce n'est pas un hasard si la nouvelle campagne Chanel fait d'Alice Dellal une écuyère. Les visuels de Karl Lagerfeld s'inscrivent dans une longue tradition picturale donnant une large place à cet animal. Si le chien est le meilleur ami de l'homme, le cheval est un de ses plus fidèles alliés. Bête de somme, outil de travail, partenaire de jeu, compagnon de guerre, le cheval accompagne et aide l'homme depuis la nuit des temps.

Animal sureprésenté dans l'art, forcément, depuis les peintures rupestres aux créations les plus contemporaines. Le scandale sanitaire récent, qui a révélé que Spanghero commercialisait en fait du cheval a montré, si cela était encore nécessaire, comme le discours à propos du cheval est sensible.

Le COMPA, le Conservatoire de l'agriculture de Chartres a donné carte blanche à un artiste, Jean-Louis Sauvat, dessinateur-sculpteur et cavalier pour monter une exposition intitulée «Galops d’essai». Cette dernière évoque le cheval-travail, le cheval-loisir/plaisir (les courses, les arts équestres)… Jean-Louis Sauvat propose un certain nombre de ses nouvelles oeuvres, dix ans après s’être déjà prêté au jeu dans le même lieu à l’occasion de l’exposition «Un cheval, des chevaux». Et tous les artistes qu’il a convié à participer à cette nouvelle exposition sont de talent comparable...

Photographes, sculpteurs, plasticiens, dessinateurs, on ne sait plus où donner de la crinière !
 
 
Christian HIRLAY - Percheron 2001 - Jean-Louis SAUVAT Fusain 2012
 
J’avoue avoir été particulièrement touchée par les fusains de Joël Person, bien que la relecture fantastique de la figure du cheval par Florence Huyar-Letourneur m’ait également émue. La diversité des oeuvres reflète celle des artistes qui font se mêler matières, formes, supports et bien évidemment couleurs. Cela ne donne pas seulement le tournis devant autant de talents rassemblés autour de cet exercice de style.
Cette diversité suscite réflexions et commentaires du spectateur, qui s’interroge sur le cheval d’aujourd’hui, loisir du dimanche ou prétexte à des jeux d’argent sans grand rapport avec un hippodrome !
Que reste-t-il de la fière monture du cavalier d’antan, du courageux cheval de trait ? Le regard des artistes réunis au COMPA les fait revivre.
 

Anna Golicz-Cottet - Léger, 2007


Galops d'essai, jusqu’au 28 avril 2013
Le Compa – Conservatoire de l’agriculture
1, rue de la République
28300 MAINVILLIERS

1 commentaire :

  1. Cela donne envie d’y aller… en calèche.
    Merci d’avoir pensé aux villes moyennes, il y a de belles expos en France au-delà du périph…

    RépondreSupprimer