barre horizontale




31 octobre 2013

La guerre des Lulus : des enfants dans la Grande Guerre

Cet album d'une nouvelle série raconte le quotidien de quatre orphelins français oubliés derrière les lignes allemandes entre 1914 et 1918.
 
Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig sont en vadrouille dans la forêt qui borde leur orphelinat, l'abbaye de Valencourt, lorsque la menace allemande devient si réelle qu'il faut évacuer séance tenante l'établissement.
 
Alors qu'un frère s'aperçoit que les quatre garçons manquent à l'appel, un soldat français s'interpose : le religieux n'a plus le temps de retourner à l'abbaye. Il faut fuir !

Commence alors pour les Lulus une existence clandestine : ils doivent se résoudre à rester cachés, car bientôt l'armée ennemie occupe l'abbaye - et mange les confitures des bons pères...

Très intriguée par cette idée de montrer la Grande guerre à travers les yeux d'enfants abandonnés par deux fois - par leurs parents et par l'orphelinat, j'ai pourtant mis un peu de temps à prendre celui de lire cette BD (que j'ai pourtant dévorée !).
 
Les bouilles des Lulus sont adorables, le dessin d'Hardoc tantôt tendre, espiègle ou inquiétant. Et l'intrigue élaborée par Régis Hautière vous entortille, impossible de lâcher l'album. Vraiment une optique intéressante et originale à l'heure où centenaire approchant oblige, le rythme des parutions sur la Première Guerre mondiale augmente sensiblement.

C'est une façon aussi pour les parents de sensibiliser leurs enfants en douceur. Ceux-ci semblent touchés : au Salon du livre de Saint-Étienne, l'album a ainsi récemment reçu le prix du conseil municipal des enfants.

Par pitié pour l'impatience du lecteur, à la fin de l'album vous trouverez quelques pages d'extraits, en avant-première, du prochain tome à paraître : «Hans».

Autant vous dire que j’ai grandement hâte !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire