barre horizontale




9 novembre 2013

JR à la BNF : Parisiens, vous pouvez jouer au photomaton Inside Out ce WE

Alors que Banksy fait parler de lui à New-York, une autre star mondiale du street art et également graffeur, affichiste & activiste est plus proche de nous, en France, et même à Paris : JR.
Sur une des tours de la BNF (site François Mitterrand), une installation rappelle le concept de «Inside Out», le projet actuel de JR : les gens peuvent envoyer leurs portraits à l’artiste, qui les imprime, à charge pour eux de les coller ensuite.
 
© architecture BNF Dominique Perrault, installation JR, photo vivelaroseetlelilas
 
J’avais été particulièrement touchée il y a quelques années par un des projets de JR, «Women are Heroes» (2008), par lequel il avait voulu rendre hommage aux femmes du monde entier, mais surtout celles qui souffrent sans doute le plus - en Afrique, en Inde, en Amérique du Sud… en apposant leurs visages gigantesques sur des espaces publics - et donc visibles par tous.

Alors que le projet «Inside Out» fait l'objet d'un documentaire d’Alastair Siddons qui sort en salles mercredi prochain, le 13 novembre, on peut ce week-end se rendre au camion photo de JR de 13h à 19h et se faire photographier dans une cabine au look disco. Les clichés, dont certains circulent déjà sur Twitter, montrent des portraits style photomaton classique, l'arrière-plan étant composé de pois psychédéliques - qui me font penser à Yayoi Kusama.
Je vous avoue me sentir partagée : je suis ravie de voir une reconnaissance aussi explicite d’un street art engagé, dans la lignée des collages d’Ernest Pignon-Ernest. Mais JR, désormais représenté par une des galeries les plus prestigieuses de la place parisienne (Perrotin), a-t-il véritablement raison de faire comme Harcourt en promenant un photomaton ? Je n’arrive pas à répondre à cette question.
 
© architecture BNF Dominique Perrault, installation JR, photo vivelaroseetlelilas
 
WE du 11 novembre (9, 10 & 11 novembre 2013, l’après-midi)
Parvis de la BNF, près du MK2 Bibliothèque
Quai François Mauriac
75013 Paris

6 commentaires :

  1. On dit que c'est la première fois mais non en fait, je me suis fait prendre en photo à Beaubourg il y a quelques temps déjà, j'ai toujours ma photo grand format chez moi... Moi aussi j'avais adoré Women are heroes, un si bel hommage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta précision ! Cela devait être bien + confidentiel ;)

      Supprimer
    2. il n'y avait pas de camion photo maton à l'époque. c'est la première fois en France pour le camion INSIDE OUT européen de JR, après Londres et Amsterdam.

      Supprimer
    3. D'accord, donc le dispositif général de captation a évolué !

      Supprimer
  2. Bah il y avait du monde, on avait fait la queue et je découvre que ma photo est sur le site ce soir même (alors que c'était il y a 2 ans !) ... Aujourd'hui, je suis passée à la BNF, la queue était immense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme fait dire Marion Montaigne au couple Pinçon-Charlot dans la BD que j'ai lu ce WE, je réponds : "c'est sociologiquement passionnant !" ;)

      Supprimer