barre horizontale




22 juin 2015

Les crevettes ont le cœur dans la tête : gloussons avec Marion Michau + concours

Bien entendu, l’héroïne des « Crevettes ont le cœur dans la tête » est une trentenaire parisienne célibataire – rarement très longtemps -, qui partage son emploi du temps entre son job de scripte, inépuisable réservoir à gossips et ses soirées entre « louves ».

graff : détail d'une toile photographiée en 2009 (expo TAG au Grand Palais) ; photomontage © vivelaroseetlelilas

Principalement donc passées avec Miranda, Samantha, non, pardon,... Babeth, la sexy-nympho, Sophie, l'irréductible randonneuse et Léa, dotée d’un couple invincible et comme telle, «insensible au malheur d’autrui» mais prompte à remettre notre Marion dans le droit chemin du raisonnable. Quand cette dernière se laisse faire, car, évidemment, quoi de plus drôle que toutes les fois où elle désobéit et agit selon son caprice pour un acteur au nom qui sonne comme une promesse (Solal), et dont elle se verrait bien l’Ariane. 

Soirées entre le Baron et le Montana perchée sur des Louboutin-achat-compulsif-du-jour, notre Marion pourrait être si caricaturale que cela ne fonctionnerait pas. Heureusement, dans sa quête de l’homme parfait, qui se confond avec l’introspection à laquelle elle refuse de se livrer et conséquemment avec l’acceptation des limites d’une adulescence persistante, la jeune femme fait preuve d’un humour ravageur et d’une autodérision permanente.

« J’ai eu de vraies histoires quand même, mais si toutes méritaient un détour, aucune ne valait le voyage. Je me retrouve donc célibataire à l’âge où ma mère pouponnait son troisième enfant (moi) un bijou de gaité et d’intelligence primitive (faudrait pas vieillir). »

Résultat, le livre devient le journal de Bridget Jones frenchy que l’on attendait. Marion ne nous épargne aucun de ses faux pas amoureux, reconnaissant qu’elle n’a pas toujours couché «utile». On ricane beaucoup, et chacune (car ne nous leurrons pas, ce livre est destinée aux nanas, même s’il serait bien utile à ces messieurs) rira parfois jaune, se souvenant de quelques situations qui réactivent des zones douloureusement honteuses de sa mémoire.
 
Peut-on écrire de la chick-lit de qualité ? Avec ce journal sexy d’une trentenaire, Marion Michau réussit avec brio ce pari risqué, en proposant un roman capable de rivaliser avec les meilleures rom-com américaines. En pensant « Sex list », on rit Klapisch : alliance réussie et surtout, happy end que je vous laisse découvrir.

Concours : 5 exemplaires à gagner !

Pour fêter l’été, les éditions Albin Michel ont la gentillesse de vous faire gagner 5 exemplaires du roman. Soyez des crevettes marrantes et envoyez-moi un petit mail comprenant votre adresse postale à l’adresse du blog : vivelaroseetlelilas@gmail.com !
 
Le concours est ouvert jusqu’au 30 juin minuit, et concerne la France métropolitaine. Je tirerai au sort les gagnantes de ce roman à placer sur son fouta dans la foulée !
Vous pouvez liker ma page Facebook, cela soutient le blog, mais pas d’obligation.
Bonne chance à toutes !

Edit du 1er juillet : Les crevettes gagnantes sont Célia, Florence, Lucie, Marion et Elisabeth. Bravo à elles et merci à toutes pour vos participations :)
 

18 commentaires :

  1. merci !
    mail envoyé !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Il est très sympa ton billet! Je ne connaissais pas ce titre mais j'ai très envie de réparer cette erreur. Je vais participer de ce pas à ton concours. Un grand merci à toi pour l'organisation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir :) J'ai vraiment beaucoup ri et en fin d'année il faut ;)

      Supprimer
  3. Oh yeah, c'est exactement ce qu'il me faut en ce moment! Merci pour ce concours :)

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, merci je viens de vous envoyé mon mail !
    belle journée!

    RépondreSupprimer
  5. Contente de voir que tu l'as apprécié car je viens justement de le recevoir :)

    RépondreSupprimer
  6. La lecture de ce livre est-elle autorisée aux hommes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non seulement autorisée mais fortement recommandée ;)

      Supprimer
  7. La douce période des lectures d'été... Petit frémissement de plaisir! Foi de gambas!

    RépondreSupprimer
  8. Wouhouuu merci ! Mon été s'annonce bien bien bien ! Enfin j'espère qu'il n'y a pas d'autre crevette prénommée Florence dans les parages... J'ai hâte de le lire !! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas d'autre Florence :) Tu as dû recevoir le livre ce WE !

      Supprimer